Fontes d'art du XIXe siècle

Commune: 

Texte: 

Au XIXe siècle, nos villages se modernisaient : malgré les difficultés financières liées aux grands travaux (endiguement du Gelon, construction de la route de La Rochette au Pont Royal ) Chamoux a retracé les chemins, construit des fontaines, une mairie, des écoles, géré un service Incendies…
Et tout cela sans oublier le côté esthétique.

Alors, à Chamoux, la fontaine principale devant la Mairie se faisait séduisante autant que fonctionnelle, le nouveau cimetière (1884) ornait ses piliers de larges coupes…

La fontaine
D'autres exemplaires proches de cette fontaine en France sont repérables en France, dus au maître de forges Durenne. Elle est constituée de 2 éléments principaux - un socle et une urne : selon villages, on peut voir sur le même socle une coupe, un vase… en effet, le fondeur proposait ses éléments "en kit".

2020 : les 2 élements ont été séparés, et rouillent doucement dans deux jardinières de la commune.

Les coupes
Sur les piliers à l'entrée du vieux cimetière, 2 coupes de fonte de fer sont dues à un autre fonteur :  Capitain-Fery.

Bibliographie, Source(s): 

Site de la commune : chamoux-sur-gelon.fr  >  Patrimoine

Image box: 

Autrefois- La fontaine (à gauche),installée devant l'Ancienne Mairie
2020, rond-point de l'Ancienne Gendarmerie : le socle de la fontaine dans une jardinière…
2020, place de l'Ancienne Mairie : l'urne de la fontaine dans le bassin deveniu jardinière…
2020, les coupes sur les piliers du cimetière