Les Frères Carmes

Commune: 

Texte: 

Fondation du couvent
Retenons l'article de J.A. Besson (1717-1763), p. 324 :
 "Les Religieux Carmes de la Rochette furent fondés en 1330 parle Seigneur du lieu Guigues de la Rochette. C'étoit auparavant une Chapelle sous le vocable de Ste Catherine desservie par trois Prêtres séculiers. Depuis que les Religieux y ont été établis, les Seigneurs de la Rochette leur ont fait des donations considérables, & les Seigneurs de Seyssel Lachambre qui leur ont succédé vers le milieu du 18e siècle (sic ! Lire : 15e) en ont fait bâtir l'Eglise qui est fort grande, & dont le Chœur contient 120 formes pour les Religieux.
Le Chapitre général de la province de Provence s'y tint en 1522, & pour subvenir aux frais de cette assemblée, le Provincial accorda des lettres d'association & indulgences à chaque particulier qui y contribueroit en argent, ou en danrées, ainsi qu'il en conste par celles données en faveur de Noble Nicolas de Cerisier du 21 Septembre 1522. C'est un imprimé que j'ai entre les mains. Quoique cette maison dépende de la province de Provençe, elle n'y est point affiliée, mais amovible à la volonté du Provincial.
On voit au milieu du chœur de cette Église, un magnifique mausolée en marbre noir, orné d'inscriptions & épitaphes, les figures des quatre vertus placées aux angles & celles des douze Apôtres à l'entour avec plusieurs génies symboliques, le tout en marbre blanc ;au dessus est couchée la figure deo grandeur naturelle , de Louis de Seyssel Comte de Lachambre avec un lion à ses pieds, & à ses côtés ses deux femmes, Jeanne de Çhâlon de la maison d'Orange, & Anne de Latour de Boulogne, veuve d'Alexandre Stuard Prince d'Écosse; aux pieds de chacune est un chien, symbole de la fidélité.
Quoique le Bourg & l'Église paroissiale de la Rochette soient situés dans le Diocèse de Maurienne, néanmoins le Couvent des Carmes étant en deçà de la rivière, se trouve dans les limites du Décanat de Savoye.
"
 

La légende
En 1759, le curé et historien J.A. Besson s'insurge contre ceux qui continuent à rapporter de vieilles légendes de miracles; La Rochette a eu la sienne : il s'agit d'un jeune berger élu, qui découvre une statue miraculeuse de la Vierge. La légende est rapportée - entre autres - par Rd F. de CHARESCO, 1613 (Vue 102)
 

Effectifs
L'église actuelle "des Carmes" compte encore 38 dossiers de stalles (ou "formes") : on sait que beaucoup ont disparu.
Félix Bernard à la suite du Haut-Savoyard Besson (✝ 1763), et du Chambérien Jean Lullin (fin 18e aussi), évoque l'existence de 120 stalles (hautes et basses probablement ?).
Ce couvent a-t-il donc compté autant de moines ?
Le chiffre est considérable, si on le compare au mobilier des cathédrales proches - mais cela permit la tenue d'une grande assemblée des Carmes en 1522. (Félix Bernard : "le Chapitre général de la province de Provence, dont dépendait notre couvent, put aisément se tenir en 1522, comme nous l'apprend Besson".)

(On trouve aux Archives départementales (cote 25H 4 Folio 102) une évaluation de 1613 des effectifs de la Province de Provence à laquelle appartenait le couvent des Carmes de La Rochette: l'ensemble des Frères de la Province de Provence s'élève alors à 280 personnes.)

Dans le recensement pour la Gabelle du Sel, nous trouvons (PEUT-ETRE !) une information : il semble que 15 moines, y compris le prieur, aient été décomptés en 1561.
Voir l'extrait ci-dessous. (La Rochette figure à la fois à la cote SA 1908 et à la cote 1918)


Pour aller plus loin
Qui saura explorer aux Archives départementales de Savoie  :
    Cote : 25H 1 (1494)
    Vidimus par Pierre Albert, prévôt de l'église d'Avignon, pour les Carmes de la Rochette,...
    Cote : 25H 2 (XVe siècle)
    Recueil de privilèges apostoliques pour l'ordre du Carmel.
    Cote : 25H 4 (1613)
    Breve relatione della vita et gesti del Rmo P. M. Enrico Silvio (imprimé). 


Signalé
Office des Carmes de La Rochette (Savoie)(le lien est externe)

Le Cabinet Honoré d'Urfé  chargé de l'expertise & de la mise en valeur d'un manuscrit liturgique du XIVe siècle, ayant appartenu au couvent de Carmes de La Rochette (Savoie), a mis en ligne une vidéo de présentation de l'ouvrage..
Entre autres particularités, ce manuscrit contient la musique de la célèbre prose de la messe de Saint-Barthélémy, due à Adam de Saint Victor.
 

Bibliographie, Source(s): 

"Gabelle du Sel"      AD073, SA 1908
Rd F. de CHARESCO  Breve relatione della vita et gesti del Rmo P.M. Enrico Silvio (imprimé). 1613.
                                  ce document semble venir de La Rochette - Rupecula (en ligne sur AD073 cote 25H 4 Vue 102)
Joseph-A. BESSON  Mémoires pour l'histoire ecclésiastiques des diocèses de Genève, Tarantaise, Aoste et Maurienne,
                                  et du décanat de Savoye
. 1759 (en ligne sur Gallica.fr)
Félix BERNARD      Le Décanal de Val-Penouse, 1931 (en ligne sur Gallica.fr)

Image box: 

Encadré de rouge, l'effectif des Carmes en 1561 (peut-être !)