Intempéries au XVIIIe

Commune: 

Thème: 

Texte: 

1740 - notes de Pierre-Louis Dichat, curé à St Pierre d'Albigny
Les inondations

Nota
décembre 1740
Il est arrivé dans ce mois, c'est-à-dire depuis le vinctième une inondation si grande que presque toute la plaine a été couverte d'eau, tous les batteaux du port de Grésy, Freerive et Paux ont été emportés, et cette inondation a été générale dans l'Europe, ainsy que les nouvelles publiques l'ont marqué.

ADS Registre paroissial  St-Pierre d'Albigny cote 4E419 - 1740-1753 page 10/99

1756 - INTEMPÉRIES
La pluie, le froid (courants et catastrophiques au XVIIIe siècle, ils sont un des facteurs révolutionnaires)
Nota que la nuit du 17e au 18 avril de l'année 1756 la gelée gattat toutes les vignes de la Savoye, et les noyers, qui pour lors se trouvaient déjà fort avancés, il n'y eut pendant l'automne aucune récolte de vin et de noix, à peine put-on retirer les bleds dont la récolte se trouvait assez modique, à cause de la grande quantité de pluye qui faisait germer le grain dans les épis; le vin cependant ne manque point dans la Savoye si, en vient une grande quantité du Languedocq qui se vendrait à raison de douze sols le pot.

ADS Registre paroissial  St-Pierre d'Albigny cote 4E420 - 1753-1768 page 2/149

Bibliographie, Source(s): 

ADS Registres paroissiaux  St-Pierre d'Albigny cotes 4E419 et 420